Fermer

[Lecture] Je sais pas de Barbara Abel

En me baladant au Furet du Nord (comme je le fais pratiquement une fois par semaine, ce qui explique sans doute pourquoi ma PAL ne baisse jamais…), j’ai été attirée par la couverture d’un roman en format poche. C’est plutôt courant qu’en tant que lecteurs nous soyons d’abord attirés par la couverture avant même le titre du livre ou son résumé. Il se dégage quelque chose de particulier quand on regarde la couverture de Je sais pas de Barbara Abel. C’est comme une impression d’étrangeté, cette petite fille cache un secret.

Sur le moment, je n’ai pas acheté le livre, me le réservant pour plus tard. Puis, c’est lors d’un passage à la librairie d’occasion de Tournai (dont je vous ai parlé dans un précédent article) que j’ai revu ce livre, et cette fois-ci, je n’ai pas hésité une minute à l’acheter.

 

Je Sais Pas

*

Résumé :

*
« C’est le grand jour de la sortie en forêt de l’école maternelle des Pinsons : un avant-goût de vacances. Tout se déroule pour le mieux jusqu’au moment du retour, quand une enfant manque à l’appel. Emma, cinq ans, a disparu. C’est l’affolement général. Que s’est-il passé dans la forêt ? À cinq ans, on est innocent. Pourtant, ne dit-on pas qu’une figure d’ange peut cacher un cœur de démon ? »

Mon Avis :

*
Une fois que j’ai commencé à lire ce livre, je n’ai pas pu le lâcher (et comme vous le savez peut-être, pour moi c’est déjà un très bon point), c’est un bon thriller. En cela, je n’ai rien à redire, c’est une réussite, les nombreux rebondissements qui ponctuent ce livre nous tiennent en haleine tout au long de l’intrigue.

L’histoire est intéressante et pendant les premières pages, j’ai cru avoir deviné ce qui allait se passer mais je me suis trompée. C’était un peu plus complexe que ça n’en avait l’air. Les personnages et leur destin s’entrecroisent du début à la fin de ce livre, ce qui semble peu crédible, mais pourquoi pas? (je ne peux malheureusement pas dévoiler plus cet aspect du roman sans vous révéler l’intrigue). On va dire que pour les besoins du livre, ce n’est pas nécessaire de chercher quelque chose de trop crédible (mais ça pourra sans doute déranger les personnes qui aiment justement que les faits se rapprochent le plus possible de la réalité).

Là où j’ai moins apprécié ce roman, c’est quand j’ai eu l’impression qu’il y avait des répétitions dans le récit. Ça m’a surtout ennuyée quand ça m’a poussé à me demander si je n’avais pas lu deux fois de suite la même page! (Et je vous assure que non!)
Ce qui est le plus déroutant dans ce thriller, c’est que chacun des personnages principaux est antipathique (en particulier la petite Emma qui est vraiment insupportable). C’est plutôt rare que je déteste autant que ça des personnages, et surtout que ça concerne tous les personnages principaux. Je pense que c’est ce qui donne une touche particulière à ce thriller : on peut presque considérer que ce qu’il leur arrive est entièrement de leur faute et que c’est bien fait pour eux. C’est assez étrange. Il faut dire que tous s’enferment dans leurs mensonges et sont les propres responsables de leur malheur.

J’ai aimé me plonger dans ce roman, j’étais captivée par l’histoire et je n’ai pas vu le temps passer. Pour cette raison, je vous conseille de le lire pour vous faire votre propre avis (surtout si vous aimez les thrillers psychologiques, ce n’est pas un huis clos mais c’est vraiment dans la tête des personnages que tout se joue). Pour ma part, je considère toutefois que c’est un livre à lire, car très distrayant, mais qui s’oublie assez vite, et qui m’a laissé avec un sentiment de malaise. A titre indicatif, je lui ai mis la note de 16/20 sur Livraddict.

 

Avez-vous eu l’occasion de lire ce thriller? Qu’en avez-vous pensé? 

 

 

A propos de Booklets Of Kleio

Caroline, étudiante en Histoire, (ancienne stagiaire au Centre Historique Minier de Lewarde & ex agent d'accueil et de surveillance au Palais des Beaux Arts de Lille). Je suis depuis toujours passionnée de patrimoine avec une affection particulière pour celui du Val de Loire. J'ai beaucoup d'intérêt pour la culture en général : les musées, les expositions, la musique, la lecture, les séries tv...

2 commentaires sur “[Lecture] Je sais pas de Barbara Abel

  1. Tiens, tiens, je l’avais repéré au Furet du Nord de Valenciennes et je m’étais retenue de le prendre (j’avais déjà trois livres dans les bras…) en me disant que ce serait pour le mois suivant. Il me tente vraiment.

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :