Fermer

[Lecture] Ce qu’ils n’ont pas pu nous prendre de Ruta Sepetys #clublectureMS

J’avais ce livre dans ma pile à lire depuis plusieurs semaines quand j’ai vu qu’il figurait dans la sélection pour le vote du livre du mois dans le cadre du club de lecture Mango & Salt. Le sujet du mois de mars était le suivant : un livre dont l’adaptation sortira au cinéma cette année.

C’est A comme Aujourd’hui de David Levithan qui a été retenu. Malheureusement, même si je l’ai acheté et que j’ai commencé à le lire, je ne l’ai pas terminé car je n’ai pas été emballée par l’histoire.

Avant même de connaître le résultat du vote, j’ai commencé à lire le livre que je vais vous présenter aujourd’hui et je ne regrette pas de l’avoir fait car même s’il ne s’agit pas d’un coup de cœur, il m’a permis de participer à la lecture du club à ma manière.

 

Ce qu’ils n’ont pas pu nous prendre 

 

Résumé : 

« Lina est une jeune Lituanienne comme tant d’autres. Très douée pour le dessin, elle va intégrer une école d’art. Mais une nuit de juin 1941, des gardes soviétiques l’arrachent à son foyer. Elle est déportée en Sibérie avec sa mère et son petit frère, Jonas, au terme d’un terrible voyage. Dans ce désert gelé, il faut lutter pour survivre dans les conditions les plus cruelles qui soient. Mais Lina tient bon, portée par l’amour des siens et son audace d’adolescente. Dans le camp, Andrius, 17 ans, affiche la même combativité qu’elle. »

Mon avis : 

J’ai apprécié la lecture de ce roman qui m’a permis de découvrir la déportation sous l’ère Soviétique. Il s’agit en effet d’une part de l’Histoire que l’on connait moins bien par rapport aux déportations des nazis pendant la guerre. J’ai donc trouvé ça très intéressant de ce point de vue là, et ça m’a donné envie de faire plus de recherches sur ce sujet et de lire cette fois-ci des études d’historiens.
Le thème de ce roman est dur mais l’écriture de l’auteure est agréable, même si je n’ai pas trop aimé les nombreux retours en arrière sur la vie avant la déportation (je n’ai pas toujours trouvé que ça permettait de mieux comprendre l’histoire et les actions des personnages).
J’ai trouvé que la première partie du livre, celle concernant le voyage dans le train, était un peu trop longue par rapport à la suite du roman où au final la vie dans les camps est moins décrite. Même si j’ai aimé en général l’écriture de l’auteure, j’ai été gênée par la répétition des insultes venant de certains personnages. A la longue c’était plombant (surtout que ces insultes venaient d’un personnage allié et non d’ennemis).
Même si, de mon point de vue, il s’agit d’une lecture nécessaire pour faire découvrir les déportations de populations civiles par les Soviétiques, part trop méconnue de l’Histoire, j’ai trouvé qu’il y avait des déséquilibres dans ce livre. Comme je l’ai dit plus haut, le début dans le train était long, la vie dans les camps manquait de plus de descriptions et surtout, j’ai trouvé la fin brutale, il manquait un épilogue.
Globalement, il s’agit d’une lecture bouleversante, Lina et sa famille sont des personnages attachants, ce qui permet de s’identifier à eux et à leurs malheurs, et de percevoir à quel point ces déportations étaient injustes. Je m’attendais à ce que l’histoire se développe plus à l’arrivée dans les camps mais j’ai eu l’impression que l’accent a été mis sur le début du livre, le choc de l’arrestation et le voyage en train plutôt que sur les conditions de vie dans le camps. J’ai eu l’impression que tout se passait beaucoup trop vite et la fin du livre nous laisse sans réponses sur Lina (je ne peux pas trop développer ce point sinon je risque de dévoiler trop de choses).
A titre indicatif, j’ai mis la note de 16 sur livraddict pour noter ce roman.

 

Avez-vous lu ce livre? Qu’en avez-vous pensé?

 

 

 

A propos de Booklets Of Kleio

Caroline, étudiante en Histoire, (ancienne stagiaire au Centre Historique Minier de Lewarde & ex agent d'accueil et de surveillance au Palais des Beaux Arts de Lille). Je suis depuis toujours passionnée de patrimoine avec une affection particulière pour celui du Val de Loire. J'ai beaucoup d'intérêt pour la culture en général : les musées, les expositions, la musique, la lecture, les séries tv...

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :