Fermer

[Musée] Le Louvre-Lens et la Galerie du Temps (2017)

Le Musée du Louvre-Lens est une antenne régionale du célèbre musée parisien. Comme son nom l’indique, ce musée est située dans la ville de Lens, dans le Pas-de-Calais, et plus précisément au cœur du Bassin Minier. C’est en 2003 que l’idée de l’ouverture de ce musée à vu le jour. L’idée étant de proposer au public de province de découvrir des œuvres majeures du Louvre parisien.

Le Nord-Pas-de-Calais (et plus largement les Hauts-de-France) ayant un fort potentiel touristique (à la « frontière » entre le Royaume-Uni ; le Benelux et l’Allemagne), tout en restant accessible au reste du pays par les transports (TGV, aéroports, autoroutes), le choix de l’implantation du Louvre dans la région était plutôt logique. Si à titre personnel le choix de la ville de Lens m’a toujours laissé sceptique, il faut reconnaître que ça partait d’un bon sentiment : dynamiser et rendre attractive une ancienne région ouvrière ayant fortement souffert depuis la fermeture des usines textiles (Roubaix), et des mines de charbon (Fermeture de la dernière mine dans la région à Oignies en décembre 1990).

C’est le 4 décembre 2012 (jour de la fête de la Sainte-Barbe, patronne des mineurs) que le Musée du Louvre-Lens a été inauguré en présence du chef de l’Etat : François Hollande. Ce musée, d’allure moderne, accueille tout au long de l’année de nombreuses expositions (gratuites & payantes), il dispose également d’un centre de ressources (Bibliothèque), et son originalité tient de la présence de la Galerie du Temps.

La Galerie du Temps est un vaste espace où une sélection d’œuvres du Musée du Louvre de Paris sont exposées pour un temps déterminé avant d’être remplacées par de nouvelles œuvres. (La nouvelle Galerie 2018 devrait ouvrir ses portes à partir du 2 décembre 2017 à l’occasion de l’anniversaire des 5 ans d’ouverture du musée).
Continuer à lire « [Musée] Le Louvre-Lens et la Galerie du Temps (2017) »

Partager :

[Lecture] Les Beaux Lendemains de Saint-Chanas par Véronique Lesimple

Vous l’avez peut-être remarqué si vous me suivez sur Twitter, depuis quelques semaines j’ai repris goût à la lecture. D’abord en participant au Club Lecture Mango & Salt dont je vous ai parlé précédemment dans ma chronique sur Les Délices de Tokyo. Ensuite en m’intéressant au Cold Winter Challenge dont je vous parlerai dans quelques jours. Inscrite sur les groupes Facebook de ces deux « clubs« , j’y ai puisé des idées de lectures : dernièrement je me suis constitué une petite liste d’écrivains suédois grâce au groupe Mango & Salt.

Pour pouvoir aller plus loin et découvrir de nouveaux écrivains et toutes sortes de styles littéraires, j’ai eu envie de renouveler mon adhésion chez France Loisirs. J’ai toujours connu France Loisirs, ce depuis l’enfance car l’adhésion au club remonte à l’adolescence de ma mère et elle m’a transmis petit à petit sa carte quand j’étais moi-même adolescente. A cette période, je lisais énormément de livres, en majorité des romans historiques (se déroulant souvent durant la Seconde Guerre Mondiale). Avec l’arrivée d’Internet puis des Smartphones, je n’arrivais plus à me concentrer suffisamment pour pouvoir lire et j’ai peu à peu perdu l’envie de me plonger dans des livres. Je regrette ce temps de lecture perdu mais il est impossible de revenir en arrière.
Continuer à lire « [Lecture] Les Beaux Lendemains de Saint-Chanas par Véronique Lesimple »

Partager :

[Exposition] Les Heures Italiennes au #LouvreLens

Lors de notre visite au Louvre Lens au début du mois de novembre 2017, en plus de pouvoir visiter la Galerie du Temps (pièce maîtresse du musée), le Louvre accueillait 2 expositions : Musiques! & Les Heures Italiennes. Après un petit sondage sur Twitter, vous avez choisi de découvrir en premier l’exposition « Les Heures Italiennes« .

Les Heures Italiennes, un thème pour plusieurs expos

 

Avant de vous présenter la version Louvre Lens des Heures Italiennes, j’aimerai vous expliquer de quoi il s’agit exactement. Pendant un an (de mars 2017 à mai 2018), plusieurs musées de la nouvelle grande région des Hauts-de-France se sont relayés pour inviter le public à découvrir des chefs d’oeuvre de l’art italien. Ces oeuvres, exposées dans divers musées et églises de la région ont été regroupées pour former plusieurs expositions présentant chacune un aspect de l’art italien : La Renaissance (au château de Chantilly) ; La Peinture du XVIIIème siècle (au Palais de Compiègne) ; Peintures comiques (à Soissons)…
Continuer à lire « [Exposition] Les Heures Italiennes au #LouvreLens »

Partager :

[Lecture] Les Délices de Tokyo de Durian Sukegawa #ClubLectureMS (Nov 2017)

J’ai découvert le club de lecture de Victoria de Mango & Salt en octobre 2017. Le principe est simple : tous les mois, Victoria propose un thème de lecture et nous pouvons voter pour le livre que nous avons le plus envie de découvrir parmi une sélection de 5 livres. Ce que j’aime dans le Club Lecture Mango & Salt c’est que nous pouvons participer à notre rythme, quand nous le voulons et si le thème ou le livre du mois nous plaît. Le club nous permet également d’échanger autour de nos autres lectures entre passionnés via un groupe Facebook créé par Victoria. Le groupe m’a d’ailleurs permis d’établir une liste d’auteurs suédois en vue de la découverte de la littérature de ce pays.
Continuer à lire « [Lecture] Les Délices de Tokyo de Durian Sukegawa #ClubLectureMS (Nov 2017) »

Partager :

The Blogger Recognition Award

Aujourd’hui, je vous propose un article complètement différent des articles que j’ai l’habitude de publier sur ce blog. Il s’agit en fait d’un tag permettant de faire découvrir d’autres blogs à nos visiteurs. J’avoue que je ne connaissais ni ce tag, ni son principe avant d’être nominée par Queen Gladys.
J’ai très envie de jouer le jeu et de participer moi aussi au « Blogger Recognition Award » (que l’on pourrait traduite par « Le prix de reconnaissance du ou des blogger[s] ») en nominant à mon tour des blogs que j’apprécie particulièrement et que j’aimerai vous faire découvrir.

Voici le principe de ce tag, et ce que les nominés qui le souhaitent peuvent faire par la suite :

Partager :

Ma petite sélection culturelle pour une ambiance Halloween

L’automne est installé depuis quelques semaines déjà (même si d’un point de vue météorologique nous commençons seulement à en ressentir ses effets). En automne il fait plus froid, le ciel est un peu plus gris alors, on a envie de rester à la maison, au chaud pour se détendre au coin du feu (ou des bougies). L’automne c’est également une saison colorée : quand le soleil est présent il nous réchauffe agréablement et éclaire d’une lumière toute particulière les paysages et les feuilles qui tombent doucement (mais sûrement) des arbres.

Vous l’aurez compris, j’aime l’automne, c’est la saison de l’année que je préfère.
Qui dit automne dit également Halloween. Je vous propose aujourd’hui de découvrir dans cet article ma sélection culture pour une ambiance Halloween. Il s’agit d’une sélection sans prétention, j’avais envie de partager avec vous des titres et des activités que j’aime et qui, je trouve, correspondent bien à cette période.
Continuer à lire « Ma petite sélection culturelle pour une ambiance Halloween »

Partager :

[Dossiers du Périgord] Le château de Puymartin : sur les traces de la Dame Blanche

Amoureuse de vieilles pierres et de mystères, je ne pouvais pas résister à l’envie de visiter un château que l’on prétend habité par l’esprit d’une Dame Blanche.

En France et un peu partout dans le monde, on raconte que des lieux seraient hantés par l’âme tourmentée d’une femme : une Dame Blanche (son fantôme apparaîtrait habillé de blanc). On retrouve ces histoires dans des villages, au bord de certaines routes (de nombreuses légendes font état d’apparitions d’auto-stoppeuses qui seraient là pour prévenir les conducteurs imprudents de l’imminence d’un danger), mais également dans des châteaux : Brissac (dans le Maine-et-Loire), Trécesson (dans le Morbihan), et bien entendu : le château de Puymartin.
Je vous invite à faire quelques recherches sur internet et vous vous apercevrez assez vite qu’il existe un nombre incalculable de légendes entourant la Dame Blanche.
Continuer à lire « [Dossiers du Périgord] Le château de Puymartin : sur les traces de la Dame Blanche »

Partager :

[Dossiers du Périgord] Les jardins suspendus de Marqueyssac

Visibles depuis la magnifique vue qu’offre le sommet du château de Beynac sur la vallée de la Dordogne, les jardins suspendus de Marqueyssac sont les jardins les plus visités d’Aquitaine. Après avoir passé la matinée à Beynac, nous étions donc curieux de découvrir ce site d’autant plus qu’après la grisaille du matin le temps s’annonçait cette fois beaucoup plus clément.

Situés à quelques minutes de Beynac, c’est donc en début d’après-midi que nous sommes arrivés sur les lieux.

« Les jardins suspendus de Marqueyssac » est un site classé et un domaine privé (il appartient à la même famille depuis 1692) ouvert à la visite en 1997 après d’importants travaux de restauration. En 2006, le belvédère du parc a reçu 3 étoiles au Guide Michelin le classant parmi les plus beaux panoramas du Périgord. Il faut dire que sa situation unique (le parc domine la vallée de la Dordogne depuis de hautes falaises calcaires) lui permet d’offrir une vue à couper le souffle sur les autres sites de la vallée : les châteaux de Beynac, Fayrac et Castelnaud ; et le village de la Roque-Gageac (classé plus beau village de France).
Continuer à lire « [Dossiers du Périgord] Les jardins suspendus de Marqueyssac »

Partager :

[Dossiers du Périgord] : Les Châteaux de Losse & de Fénelon

Après La Maison Forte de Reignac & La Roque Saint-Christophe, puis les musées de la Préhistoire des Eyzies et de Lascaux IV, j’aimerai vous faire découvrir deux châteaux du Périgord Noir.

Nous avons visité ces châteaux à des dates différentes mais ils avaient quelques points communs. Ces châteaux ont été les demeures de deux personnages illustres : Jean II de Losse & Fénelon. Malheureusement, dans les deux cas, si la visite des intérieurs est possible, il est interdit d’y prendre des photos. Ces châteaux sont en effet privés, ils appartiennent chacun à une famille bien qu’il ne s’agisse pas des descendants des personnages mentionnés plus haut.

Le Château de Losse

Le Château de Losse se situe à 10 minutes de Montignac (Lascaux) sur la route des Eyzies. Bâti sur les rives de La Vézère, il était à l’origine une place forte médiévale datant du XIème siècle. C’est à cette période que la famille de Losse, originaire de Bruges en Flandres, s’est établie dans le Périgord et a construit ce château.
Il semblerait que ce soit un cadet de la famille de Losse, qui, cherchant des terres, est venu s’installer dans la Vallée de la Vézère où il a prêté allégeance au seigneur de Montignac.
Les membres de la famille de Losse se sont illustrés militairement auprès des rois de France. L’un de ces membres a d’ailleurs participé à la Bataille d’Azincourt (25 octobre 1415 au cours de la Guerre de Cent Ans ; défaite française).
Continuer à lire « [Dossiers du Périgord] : Les Châteaux de Losse & de Fénelon »

Partager :

[Dossiers du Périgord] Le Musée National de Préhistoire & Lascaux IV


La France comporte sur son territoire de nombreux sites préhistoriques. On les situe en majorité en dessous de Paris avec une forte concentration dans le sud-ouest et en particulier dans le Périgord Noir autour de la Vallée de la Vézère.

Aujourd’hui, j’aimerai donc vous faire (re)découvrir un thème patrimonial essentiel du Périgord Noir : la Préhistoire.
Si vous êtes déjà allé visiter des sites : monuments, châteaux, musées en Dordogne, vous vous êtes certainement aperçus qu’ils comportent souvent une partie dédiée aux fouilles archéologiques sur la période de la Préhistoire. Il faut dire que la région regorge de grottes et falaises et que nous savons que la présence de l’homme dans ces régions remonte à des millénaires. Il n’est donc pas rare de trouver de petits musées dédiés à la Préhistoire au sein parfois de châteaux comme c’est le cas dans La Maison Forte de Reignac ou au château de Sauveboeuf près de Montignac.

Des musées sont intégralement consacrés à cette période de l’Histoire. Durant notre séjour dans le Périgord Noir, nous en avons visité deux : Le Musée National de la Préhistoire aux Eyzies & Le Centre International de l’Art Pariétal : Lascaux IV à Montignac. Une période, 2 musées, 2 thèmes, 2 expériences.
Continuer à lire « [Dossiers du Périgord] Le Musée National de Préhistoire & Lascaux IV »

Partager :
error: Content is protected !!